Marque employeur : le rôle du parfum



A peine sorties de la crise sanitaire, les entreprises font face à un défi de taille consistant à mixer télétravail et retour au bureau. Finie l’époque où les collaborateurs rêvaient de faire toute leur carrière dans un groupe de renom … A l’heure du zapping des vocations, d’un relatif plein emploi, il faut pour les DRH, apporter une réponse probante à cette question : « mais pourquoi est-ce que je devrais revenir travailler sur site alors que je suis efficace chez moi ? ».


Le grand sujet en ce moment est donc, en particulier pour les grandes structures, de trouver les moyens de réinventer le lieu de vie bureau pour motiver la venue sur les sites.


Le sens du collectif, l’idée du « travail ensemble » doivent animer toutes les réflexions. L’objectif est bien de rendre unique la venue au bureau en proposant des services, une animation, un programme d’expériences et en valorisant le temps de travail collectif.


C’est bien le rapport au temps et au travail qui doit être repensé. Des entreprises réfléchissent à la nécessité de lisser la fréquentation des sites en motivant la venue en début et fin de semaine qui fait aujourd’hui grandement défaut. On parle même des codes de l’hôtellerie qui rentreraient dans l’univers de l’entreprise avec des tests en cours autour de « loyalty programs » par exemple.

Les DRH, Directions de site et Directions de marque employeur ont bien compris la nécessité d’être agile, de tester, d’expérimenter. Il s’agit d’accompagner et d’encourager le retour au bureau d’une part et dans le même temps d’entendre et de prendre compte le besoin des collaborateurs d’espace à soi d’autre part. Pour cela, pas de solution miracle à ce stade mais la nécessité de tester, apprendre, corriger et re-tester encore.


En cela, le parfum est une solution potentielle nouvelle et particulièrement efficace. En effet, une fragrance d’entreprise peut participer à recréer un lien, une unité, une vision partagée autour de ses valeurs.


Au-delà de la création d’un environnement agréable dans un hall d’accueil ou une salle de repos comme c’est le cas dans un hôtel, une identité olfactive a la capacité à générer de la cocréation au travers de l’implication des collaborateurs, mais aussi de l’enracinement et de la cohésion de manière très concrète. Le marketing olfactif permet de fédérer et fixer dans les mémoires une expérience agréable de ce moment au bureau.

C’est en cela que nous accompagnons les nouveaux projets autour de la marque employeur car le parfum est un formidable outil de marketing sensoriel pour ajouter une dimension supplémentaire à une marque. L’olfactif vient la développer, l’enrichir, lui donner du sens et la rendre unique.



Le parfum, bien au-delà du seul fait de diffuser une odeur plaisante, trouve en effet plus que jamais sa place dans des logiques spécifiques au monde de l’entreprise.


Concentration, créativité, team building, gestion de stress, … autant de thèmes pour lesquels une fragrance peut venir accompagner une démarche globale de l’entreprise et lui donner tout son sens.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout