Le parfum; remède pour soigner la mauvaise humeur

Dernière mise à jour : 11 mars


Vous comptez les jours jusqu’au printemps et l’envie de lâcher vos bottes pour des tongs de plage ? Si vous avez le moral dans les chaussettes (et les chaussettes loin du nez), nous avons une bonne nouvelle pour vous : les odeurs agissent sur notre cerveau pour nous procurer des sensations et des émotions positives! Et avant d’enfiler le maillot (de bain), le parfum peut réveiller nos souvenirs et ce n’est pas un hasard, c’est prouvé.



On vous dit tout !




Le parfum a le pouvoir de changer notre humeur et d'évoquer des émotions en raison de sa capacité à influencer notre cerveau.


Le parfum est une entité puissante. Certaines odeurs peuvent nous transporter mentalement dans un autre endroit tandis que l'odeur de quelque chose de familier peut nous rappeler un flot de souvenirs. En tant que tel, et puisque le cerveau contrôle le corps, le parfum peut améliorer les sentiments de bien-être en incitant le corps à se détendre, à se sentir moins stressé, voire à élever le moral. Le parfum peut également déverrouiller des images du passé, libérant des souvenirs d'époques révolues.



Comment exploiter les pouvoirs uniques du parfum pour apporter des changements positifs dans nos vies ?


Faisons l’exercice ensemble


Si vous deviez vous remémorer votre souvenir olfactif le plus vif ?

Celui de mon amie Sophie interrogée : Ce serait probablement celui de l'enfance, marchant dans les bois quand j'étais enfant et que je vivais dans une ferme de dans le sud de la France. Les chaudes journées d'été, nous allions à une source pour nous rafraîchir et glisser sur les roches recouvertes de mousse ; je me souviens de l'odeur des feuilles humides sur le sol de la forêt, du feuillage des arbres, des fougères, de la terre humide et de l'eau de source fraîche qui coule. «




En quoi le parfum a-t-il ce pouvoir si significatif sur la mémoire et nos actions ?

Laissez-moi vous parler de Tim qui a raconté comment son odorat lui a sauvé la vie pendant la guerre du Vietnam. Il se souvenait d'avoir rampé sur le sol de la jungle quand il a senti l'ail et le poisson. Il savait qu'il était en territoire ennemi car ces aliments n'étaient pas le régime alimentaire habituel des soldats américains… et donc, quand il sentit ces odeurs, son instinct de combat ou de fuite s'est activé.

Récemment, je parlais à un groupe de l'odeur du pain frais et ainsi j’ai réveillé chez une femme âgée son histoire personnelle avec le souvenir ému de la boulangerie en bas de son appartement dans les années 70.

Sur les personnes âgées, les ateliers sont souvent riches car la mémoire reste connectée. Lorsque je travaillais chez Estée Lauder, j'avais l'habitude d'emporter mes propositions de parfums chez moi pour les sentir dans un environnement différent, et parfois je faisais sentir des échantillons à ma mère. J'avais remarqué qu'elle pouvait rarement détecter les arômes les plus simples : une pomme, une note de cannelle, de la vanille… J’ai ainsi pu faire la corrélation avec son manque d’appétit, ce qui arrive fréquemment avec les personnes âgées qui perdent le goût de manger à cause d’un manque d'odorat. En stimulant davantage sa capacité à sentir à nouveau, j’ai pu l’aider à retrouver un vrai plaisir dans la nourriture.


Les parfums et les souvenirs olfactifs sont puissants, et la narration enflammée par notre mémoire olfactive est UN VRAI BAIN DE JOUVENCE !



« Le parfum est un remède pour soigner la mauvaise humeur. »


On est bien d’accord avec Hippocrate, alors n’attendez pas le printemps et ressortez vos parfums, rallumez vos bougies, parfumez vos maisons !


Parfois quelques gouttes parfumées suffisent pour dire adieu au « spleen » ambiant.


Anne-Marie Spencer

#ecofrenchlab #lesvertusduparfum #lepouvoirduparfum #parfumsurmesure #lamemoireduparfum #leparfumsurleshumeurs #souvenirolfactif #marketingsensoriel

















47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout