C'est l'été des parfums !

Dernière mise à jour : 19 sept.


Energisants, enivrants, romantiques, les senteurs estivales nous éclaboussent pour un rafraîchissement bien mérité.

Quand il fait si chaud, on peine à bouger ses orteils, on repousse sa séance de yoga à 23h, on lorgne sur les glaces des enfants, on mise sur des draps en lin frais … Et du coup, on n’a pas vraiment envie de ce parfum capiteux et sensuel que l’on adore en hiver !

Alors quelles senteurs porter en été ?

Logiquement, quand les températures augmentent, c’est l’évocation de la fraicheur vers laquelle on a envie de se tourner.

Légèreté aérée, odeurs nettes, pétillantes …


Les parfums d’été s’installent sur la saison la plus chaude avec un ballet de fleurs classiques et des notes d'agrumes piquantes qui éclairent instantanément votre humeur. Il y a des parfums d'océan frais et vivifiants qui mènent votre esprit directement à la plage, et, bien sûr, il y a les Colognes que les grandes maisons comme Hermès et Guerlain mettent chaque année à l’honneur.


Mais qu'est-ce que c'est exactement qu’une Cologne ?


Aux origines de l’Eau de Cologne : l’Aqua Mirabilis

L’Eau de Cologne désigne aujourd’hui une catégorie de parfum contenant entre 4 et 6% d’essences. Pourtant, elle est une source d’inspiration revisitée par les plus grandes maisons et dont l’histoire débute dès le XVIIIe siècle. C’est en effet en 1709 que la première Cologne a été créée ! Tout a commencé lorsque Jean-Marie Farina, un parfumeur italien, a suivi son frère à Cologne. Sa première création là-bas était composée de notes d'agrumes et portait le nom de la ville allemande.


Le succès de l’Eau de Cologne est quasi immédiat. Sa fraîcheur parfumée contrastait avec les parfums capiteux de l’époque. Ces derniers servaient avant tout à camoufler les mauvaises odeurs, ce qui en fit une véritable nouveauté. Qu'il s'agisse de l'impératrice Elizabeth, de Napoléon ou de tous les autres accros aux parfums, tous se sont sentis sous le charme de la célèbre senteur.

Cette « eau admirable », ou Aqua mirabilis comme on l’appelait alors était même supposée disposer de dons particuliers, voire des propriétés médicinales incongrues !

Aujourd’hui, on ne parle plus de recette miraculeuse mais la Cologne a su s’imposer sur l’été comme l’accessoire indispensable intemporel et unisexe pour tous les amoureux de légèreté et fraicheur.

Traditionnellement structurée d’essences de citron, d’orange, de bergamote et de néroli, sa composition s’accorde aujourd’hui de facettes fleuries, fruitées ou aromatiques sur fond chypré ou boisé.


De nombreuses maisons de parfums emblématiques se sont inspirées du grand classique pour créer des Eaux de Cologne à leur image comme L'Eau de Cologne 4711, l'un des parfums les plus connus d'Allemagne, ou l'Eau Impériale, conçue en 1853 par Guerlain pour l'impératrice Eugénie, épouse de Napoléon III pour laquelle Pierre-François-Pascal Guerlain a créé le célèbre flacon abeille, également l'emblème de la maison française. D’autres versions plus modernes suivront comme celles d’Acqua di Parma, Hermès, Dior, Chanel et bien d'autres.



Toutes les grandes maisons de parfumerie ont été séduites par la légèreté des eaux de Cologne et aujourd'hui encore, ce parfum légendaire fascine les nez du monde entier.

Source inépuisable d'inspiration, l'eau de Cologne est régulièrement revisitée par les grandes maisons. Au XXIe siècle, l’Eau de Cologne s’apparente plus à un art de vivre. C’est un produit simple et authentique, une fragrance unisexe à vaporiser le matin comme le soir, été comme hiver tout comme un souvenir olfactif qui nous replonge dans les salles-de-bain de nos grands-parents.


Elle reste avant tout une source d’inspiration pour les parfumeurs ; ces derniers continuent de réinterpréter la formule originale et d’écrire la fabuleuse histoire de ce parfum mythique.


Une chose est certaine : la folle et longue histoire de l'eau de Cologne continue toujours de s'écrire...


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout